Vision / Mission

Ma vision du monde de demain

Les êtres humains basent leurs vie dans la compréhension que la hiérarchie n’existe pas. Chaque être, chaque plante, chaque animal est respecté et honoré à sa juste valeur.

Dans ce respect, chacun prends les ressources dont il a besoin, plus que ce dont il désire. D’ailleurs, la conscience est tant reliée à la justesse que les désirs personnels s’alignent dans un juste équilibre avec le désir des autres.

Il n’y a pas de gouvernements, mais des consensus unanimes. Les gens se rencontrent par localité et dressent des listes de leurs besoins. Pour chaque décision à prendre, les rapports sont gagnant /gagnant. Les décisions se prennent par une juste empathie les uns des autres, et personne ne cherche à tirer la couverture à son avantage.

Si une décision doit être prise avec une autre contrée, les villes envoient des messagers pour négocier. Les décisions sont prises dès lors que tout le monde est d’accord.

Ce sont les jeunes qui font les enfants, cela leurs permet de gouter au plaisir de leurs sexualité, et ce sont les anciens qui les éduquent, car ils ont un haut degré de sagesse. Comme tout le monde à un mode de vie sain, il n’y a pas de maladie, et comme pour les loups, les êtres humains ont l’instinct d’auto- régulation et ils se reproduisent en fonction des ressources disponibles.

La durée de vie est d’en moyenne de 2000 ans, et certains êtres sont immortels et jeunesse éternelle. Comme chacun est heureux de ce qu’il fait dans la société, et qu’il n’y a pas de maladie, il n’y a pas de retraites.

Les assurances n’existent plus. Chacun est responsable de sa vie. L’idée de vouloir faire payer à d’autres personnes ces mésaventures est une idée dépassée car chacun sait que derrière chaque mésaventure se cache un cadeau évolutif.


Ma mission de vie

Ma mission dans ce monde est d’expérimenter ma vision, à mon échelle. Je voue ma vie à ma justesse intérieure, j’écoute mon âme et je m’abandonne à elle. J’apprends à accueillir mes besoins, mais aussi d’être à l’écoute de ceux des autres.

Je prends soin de ma santé, et de mon corps (sport, alimentation) et de mon environnement (écologie, végétarisme).

Je ne fais pas d’enfants car la terre est déjà bien peuplée, et je comble mon besoin de transmission en donnant des stages et ateliers de croissance personnelle.

Je me sens aimé et reconnu pour qui je suis. J’aime la beauté et toucher le cœur des personnes que je rencontre en chantant et en écrivant de jolies chansons. Je suis convaincu qu’en chaque être se cache un être divin, tout puissant et immortel, et j’ai beaucoup de joie à guider les personnes dans leurs éveil intérieur.

Je fais partie de la famille des personnes qui contribuent à l’évolution de l’humanité et nous nous reconnaissons comme une grande famille de cœur et d’esprit. La gratitude et la reconnaissance m’accompagnent chaque jour. Je sais qu’un jour, mon corps se transformera et je sais que je ferai l’unité avec l’amour de ma vie auquel je m’abandonne en toute sécurité : mon essence divine.